Le Royaume-Uni surveille de près l’e-marketing

Depuis mardi, les actions d’e-marketing britanniques sont davantage surveillées. L’Advertising standards authority (ASA) annonce une extension de son pouvoir de contrôle sur les messages publicitaires.
Jusqu’à ce jour, l’organisme ne pouvait surveiller que la publicité payante en ligne. A présent, il aura autorité également sur tout le reste du Web, notamment les réseaux sociaux et les propres sites des entreprises, où elles n’achètent pas leur présence.

L’ASA ne peut cependant poursuivre que les entreprises présentes physiquement au Royaume-Uni.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*