UNICEF: 12,5% des enfants ont étés victimes de cyber-harcèlement

unicef: cyber-harcèlement des enfantsDans un communiqué publié lundi, l’UNICEF publié les résultats d’une étude menée auprès des 6-18 ans intitulée « Adolescents en France : le grand malaise ». Il ressort de l’enquête que 12,5% des adolescents français ont déjà été victimes d’actes de cyber-violence ou de cyber-harcèlement.

L’organisation met en exergue l’importance du mal-être chez les enfants, soulignant que plus d’un adolescent sur quatre a déjà pensé au suicide et plus de 36% des jeunes français souffrent psychologiquement.

Pour expliquer ce phénomène, l’UNICEF avance plusieurs causes, telles que le niveau de privation matérielle, le lieu de vie, le profil familial etc. Mais  « un autre type de harcèlement mérite notre attention en raison de son développement récent. Il s’agit du harcèlement sur les réseaux sociaux. 12,5% des répondants affirment avoir été harcelés ou agressés sur internet ou sur les réseaux sociaux. Nous avons vu précédemment que les filles et les 15 ans et plus sont plus fréquemment connectés aux réseaux sociaux. Il est donc logique de constater que les filles sont significativement plus souvent harcelées sur ces réseaux que les garçons, et que les adolescents le sont également davantage comparativement aux préadolescents et aux enfants. »

Consultez le rapport complet de l’UNICEF

 

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*