Les enfants européens sont de plus en plus connectés

La jeunesse est de plus en plus précoce pour surfer et l’Internet mobile se développe, selon une étude de la Commission européenne sur les enfants et Internet.

Cette dernière révèle que la moitié des enfants européens n’ont aucune connaissance d’éléments basiques sur la sécurité Internet, comme le contrôle des paramètres de confidentialité ou le blocage des contacts indésirables. Cependant, cette étude menée par la Commission européenne démontre que les menaces rencontrées par les enfants sur le web sont en diminution. Seuls 5% des enfants en Europe se disent avoir été victimes d’intimidation en ligne, avec un maximum de 14% en Estonie et Roumanie.

L’enquête EUKidsOnline a interrogée plus de 23 000 enfants et un de leurs parents dans 22 Etats membres de l’Union Européenne, ainsi que la Turquie et la Norvège. Il en résulte qu’en moyenne les enfants commencent à utiliser Internet à l’âge de 7 ans. Un tiers des enfants entre 9 et 12 ans estiment qu’il y a de « bons services en ligne pour les enfants ». D’une manière générale, les enfants se connectent plus tôt dans les pays nordiques, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, et plus tard dans les pays méditerranéens. Les utilisateurs les plus actifs ont entre 15 et 16 ans avec un taux d’usage quotidien de 77%. Ces enfants déclarent utiliser Internet surtout pour les travaux scolaires (84%) ou regarder des vidéos (83%), jouer (74%) et communiquer par messagerie instantanée (61%). La grande majorité des têtes blondes utilisent Internet à la maison (85%) et à l’école (63%). S’ils utilisent l’ordinateur essentiellement pour surfer, un tiers d’entre eux passent par les téléphones mobiles pour accéder à Internet.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*