Les Anonymous démantèlent un réseau pédophile

Les Anonymous sont parvenus à faire l’unanimité avec l’opération Darknet. Les célèbres pirates ont pris l’habitude d’agir en faveur de la liberté d’expression sur Internet et n’hésitent pas alors à s’en prendre aux plus grandes entreprises et aux institutions par le biais d’attaques DDOS la plupart du temps.

Cette fois, impossible de leur reprocher quoi que ce soit ! L’opération Darknet, qui durait depuis plusieurs semaines a permis de démanteler un réseau pédopornographique. La liste de 1 626 membres du réseau a été diffusée et les Anonymous ont en leur possession des données comme les pseudos, le nombre d’images mises en ligne et les logs IRC, entre autres.

Les criminels utilisaient le site pirate Hidden Wiki pour partager leurs documents. Le site était caché dans le « Darknet », un lieu numérique accessible uniquement en utilisant le logiciel d’anonymat Tor.

L’intégralité de ce lieu a été détruit. Le serveur comportait l’un des plus gros stocks de documents pédopornographiques du Web et était hébergé chez Freedome Hosting.
L’opération Darknet n’est pas terminée, ce réseau est toujours susceptible de se reconstruire sur un autre serveur.

Source: Zataz

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*