Vivement la NFC !

NFCEn ce moment, je louche de très près sur les nouveaux téléphones XPERIA de Sony. Oui, je me doute que ma vie technologique ne vous passionne pas plus que ça… c’est juste pour vous expliquer l’origine de cet article ! Donc, je scrute tous les détails du Sony XPERIA S, lorsque je découvre qu’il est compatible NFC. Hein ? Mais qu’est-ce que c’est ? Après de nombreuses recherches, voici tout ce que j’ai appris et découvert sur cette technologie !

Qu’est-ce que la technologie NFC ?

NFC est l’acronyme de « Near Field Communication », soit « communication en champ proche », en français dans le texte. Plus concrètement, cette technologie créée par Sony et Philips en 2002, permet à deux appareils situés très près l’un de l’autre (10 cm maximum) de communiquer, sans aucun contact. Cette technologie permet non seulement de lire des informations mais aussi d’en échanger (pour effectuer un paiement par exemple).

A quoi ça sert ? NFC et m-paiement

L’application dont on entend le plus parler est le paiement via mobile (m-paiement). Pour transformer son téléphone portable en porte-monnaie, il suffit de disposer d’un téléphone compatible et d’un service de paiement – inclus d’office dans certains modèles. Si ce n’est pas le cas, il faut simplement télécharger une application de paiement telle que Google Wallet. Une fois la fonctionnalité de paiement activée, on approche le mobile d’une borne compatible, on valide son « panier » et le paiement est enregistré. Voilà la baguette de pain est payée, sans farfouiller pendant trois minutes dans son porte-monnaie et subir les regards lourds de reproches des 15 personnes qui attendent juste derrière !

Zoom sur Google Wallet

Google Wallet est une application gratuite, à installer sur un mobile Android pour payer en NFC chez les commerçants disposant d’une borne compatible, profiter d’offres spéciales proposées par certains partenaires ou encore enrichir sa carte de fidélité. Pour le moment, ce service est proposé uniquement aux Etats-Unis, où, selon Les Echos, il a visiblement du mal à s’installer…  
Je n’ai trouvé aucune source d’information fiable quant à une éventuelle date de disponibilité en Europe.

Le paiement via mobile, est-ce sécurisé ?

La question mérite d’être posée parce que, si je me fais voler mon téléphone, le pickpocket va me vider mon compte en banque ? Heureusement, non ! Il est possible d’activer un code de confirmation d’achat, soit pour tous les paiements, soit uniquement pour les paiements supérieurs à 20 €. En cas de perte de téléphone, un simple appel à votre opérateur de téléphonie permet de bloquer son utilisation.

Par ailleurs, il n’y a pas que du vol « physique » dont on pourrait avoir peur mais aussi d’un piratage électronique. Lorsqu’on échange des données avec un autre appareil, un pirate pourrait s’interposer et les subtiliser… Bien évidemment, cette question a été traitée par les constructeurs de mobiles et les concepteurs d’applications : la connexion entre les appareils est sécurisée et les flux de données sont cryptés.

Les nombreuses autres utilisations de la NFC

Pour en revenir à mon futur Xperia S et à son module NFC, Sony a créé des petites pastilles compatibles appelées SmarTags. L’utilisateur paramètre chaque pastille afin qu’elle déclenche une action différente en fonction de l’endroit où elle est apposée, que ce soit dans une pièce spécifique (à la maison ou au bureau) ou sur un autre appareil (ex. : un appareil photo numérique). Par exemple, lorsque j’approcherai mon téléphone de la pastille collée sur mon bureau, il passera automatiquement en mode silencieux, pour ne pas déranger mes collègues ! Comme l’explique le site de 20 Minutes, les Smartags sont visiblement très simples à paramétrer « sur les smartphones, avec de simples cases à cocher face à l’ensemble des fonctions proposées ». J’ai hâte de les tester ! 

En dehors de mon obsession pour les fonctionnalités de ce téléphone, voici quelques autres possibilités offertes par la technologie NFC, pour le moins utiles et intéressantes :

  • Payer son ticket de bus ou de stationnement. Depuis 2010, l’initiative Cityzi permet d’utiliser son téléphone pour acheter, stocker et valider ses titres de transports, et aussi de calculer son itinéraire, le temps de parcours, les horaires…
  • Utiliser son téléphone comme place de concert, de cinéma, de théâtre…
  • Transférer des données entre deux téléphones compatibles,
  • Se balader dans un musée et avoir des informations sur les œuvres en approchant son téléphone,
  • Obtenir des informations complémentaires sur un produit (ex. : une vidéo de démonstration),
  • Renseigner ses informations médicales (ex. : traitements reçus, pathologies…) pour que les médecins puissent y accéder facilement en cas de besoin.

Le Gouvernement souhaite favoriser le déploiement de la NFC

Alors que des expérimentations sont menées depuis 2005 en France, le gouvernement a lancé, début 2011, un appel à projets « Ville numérique » visant, selon le Portail du Gouvernement « à soutenir les projets de recherche et développement sur les technologies, produits et services innovants de la ville intelligente et interactive ». « Les interfaces d’usage intelligentes (notamment les services sans contact) » sont l’une des thématiques de ce projet.

Suite à cet appel à projet, 17 candidatures ont été retenues et neuf dossiers ont été sélectionnés pour les villes de Bordeaux, Caen, Grenoble, Marseille, Mulhouse, Strabourg, Toulon, Toulouse et l’Ile de France.

Ainsi, le site e-alsace rapporte que la ville de Mulhouse souhaite proposer « l’utilisation des technologies NFC pour aider les personnes à mobilité réduite ou mal voyantes à mieux se déplacer en ville ».

A Strasbourg, le service Sortir.com, lancé mi-mars, permet d’obtenir des informations et même des bons de réduction dans les établissements partenaires (bars, pubs, restaurants, discothèques) en approchant son téléphone NFC du « tag » situé à l’entrée. Par ailleurs, de nombreuses études sont menées depuis février 2011 et d’autres services sont déjà proposés ou en cours de finalisation :

  • 2000 enseignes (commerces et banques) sont équipées pour recevoir ou traiter des paiements en NFC,
  • le service StrasPlus, prévu pour mi-avril avril 2012, permettra de faciliter l’accès aux informations culturelles et pratiques de la ville,
  • les horodateurs devraient tous être équipés d’ici fin avril 2012…

C’est pour quand ?

Franchement, ça fait rêver ce genre d’utilisations, mais est-ce vraiment pour tout de suite ?

En 2011, 30 millions de téléphones NFC ont été vendus dans le monde et, selon Berg Insight, ces ventes devraient grimper à 700 millions d’ici 2016. De plus, cette technologie est fonctionnelle et de nombreuses utilisations dans le monde entier et en France montrent que ses possibilités sont vastes.

Malgré tout, la NFC n’est pas encore entrée dans les mœurs et son utilisation reste, pour le moment, anecdotique. Pourquoi ? Tout d’abord parce que cette technologie n’est pas encore assez connue. Constructeurs de mobiles, créateurs d’applications et opérateurs téléphoniques ont donc un gros travail de communication et de valorisation des usages à effectuer.
En outre, la quarantaine de modèles compatibles lancés en 2011 est plutôt haut de gamme, donc onéreuse. La commercialisation d’appareils plus abordables permettra peut-être de favoriser une utilisation plus massive.

Tous les articles, toutes les interviews que j’ai lus et toutes les vidéos que j’ai vues, m’ont vraiment donné envie d’habiter dans ce monde rempli de NFC où tout devient plus simple ! Plus besoin d’avoir un porte-monnaie rempli de pièces, 15 cartes de fidélité, 3 tickets de bus d’avance… Grâce à cette technologie, les petits gestes « de tous les jours » deviennent encore plus faciles ! Mais, c’est peut-être là que le bât blesse… Nous ne sommes sûrement pas prêts à changer du jour au lendemain toutes nos habitudes quotidiennes. Moi, j’en ai vraiment envie ! Et vous ?

Sources :
Wikipedia – Article sur la « communication en champ proche »
AirfielD – NFC : Near Field Communication
Blog viadeo – NFC, m-commerce et apps : le smartphone devient un porte-monnaie virtuel
LeJournalduNet – QR Code, NFC : jamais (plus) sans mon smartphone !
Kinghorn Visual – Near Fiel Communication : Part 2 – 5 Uses for NFC
Mashable – NFC TEchnology : 6 ways it could change our daily lives
InfoWorld – 6 cool uses of near-field communication
macgeneration – 2012, l’année de la NFC ?
LeJournalduNet – 30 millions de smartphones NFC vendus en 2011
Rue89 Strasbourg – Comment utiliser la technologie NFC ?
e-marketing.fr – Le NFC part à la conquête des restaurants strasbourgeois et parisiens
Localtis.info – Mobile sans contact : les villes mutualisent leurs projets d’applications et de services

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

3 commentaires

  1. Publié par Kow8

    Bonjour,

    J’ai trouvé votre article très complet, et les Smartags m’intéressent tout particulièrement.

    Je me suis renseigné sur l’utilisation de ces derniers pour les Xperia (http://www.mobiles-actus.com/actualite/test-sony-smarttags.htm) sur, comment les paramétrer etc.
    Par contre je ne sais pas du tout où est-ce qu’on se procure ses pastilles ? J’ai vu un lot de 4 pour 40$ sur internet et dans ma source elles sont à 15€ les 4… Je voulais savoir si vous connaissiez un site dédié à ces pastilles ? Ça pourrait m’être très utiles car je m’occupe de personnes âgées.

    Merci d’avance pour votre renseignement et bonne continuation.
    Je reste dans l’attente de votre réponse.

  2. Publié par Thierry

    Bonjour,
    A quant la technologie NFC pour le modèle Sony Xperia U, actuellement incompatible ! Incompréhensible pour ce modèle d’entrée de gamme disposant pourtant de pas mal de fonctionnalités reprisent de ses grands frères,modèles P et S.

    Merci

    Thierry