L’ambassade de Madagascar piratée

Le site de l’ambassade de la République de Madagascar à Paris a été piraté et exploité par un filoutage bancaire.

Ce samedi matin, un courriel aux couleurs de Paypal annonçait qu’il fallait mettre à jour « vos dossiers. Un échec à mettre à jour vos dossiers peut entraîner sur une suspension de votre compte. Pour mettre à jour vos dossiers PayPal cliquez sur le lien suivant ». Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Phishing Banque Postale en circulation

Depuis quelques jours, des tentatives de phishing aux couleurs de la Banque Postale circulent dans les boîtes e-mails de nombreux Français. Le courrier signale une mise à jour de votre carte de crédit afin de récupérer vos données bancaires. Le mail vous renvoie donc vers une fausse page de la Banque Postale.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Déferlante de phishing sur Twitter

Sur Twitter, les tentatives de phishing sont de plus en plus nombreuses. Pour récupérer vos identifiants et mots de passe, les pirates redoublent d’ingéniosité. Ce qui les intéresse ici : accéder à vos comptes bancaires ou Paypal si vos identifiants sont les mêmes que pour votre compte Twitter. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Alerte phishing Orange

Les clients Orange sont la cible d’une tentative de phishing à partir d’un site scolaire.
C’est un site FCPE qui est en effet utilisé par le pirate afin de récupérer des données bancaires. Après avoir servi pour attaquer les clients SFR au début du mois, le site est toujours exploité par l’escroc pour toucher les clients Orange. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Phishing SFR

Les clients de l’opérateur SFR sont victimes d’une tentative de phishing. Le courriel indique que l’utilisateur est redevable de la somme de 58€ et l’incite à cliquer sur un lien frauduleux, menant à une fausse page d’identification au compte d’utilisateur SFR.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Phishing Free

Une tentative de phisihing arborant les couleurs du FAI Free est actuellement en circulation. L’e-mail prétexte que vos informations de facturation ne sont plus à jour pour vous piéger.

Partager : Facebook Twitter Plusone