Le gouvernement tunisien piraterait les comptes de ses citoyens

Comme nous vous l’indiquions le 4 janvier, la guerre numérique en Tunisie fait rage. Selon le site Zataz, il serait probable que pour retrouver les meneurs des manifestations numériques, le gouvernement Tunisien snifferait les identifiants de connexion Facebook de ses ressortissants.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*