Le botnet Kneber vise les administrations publiques

Le botnet Kneber tente d’infecter plusieurs administrations américaines en utilisant de faux e-mails de Noël. Les malwares utilisent des vulnérabilités connues dans Word, Excel et PDF. 75 000 postes auraient été touchés par cette variante du chevale de Troie ZeuS, qui existerait depuis 2008 mais n’a été découvert qu’en 2010.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*