4 ans d’enquête pour arrêter un pirate de webcam

18 mois de prison ferme pour un pirate spécialisé en cybersurveillance au Royaume-Uni. En envoyant des pourriels annonçant une mise à jour demandée par Microsoft, il espionnait les internautes via leur webcam. Il aura fallu 4 ans à la police britannique pour l’arrêter.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*